Le Gemcitest d’Acobiom bénéficie d’une aide financière de l’Europe

Médecine de Précision - Biomarqueurs et Diagnostics Buy Lasix Tablets Buy Cialis Pills Online Prescribed + Shipped Buy Sildalis Pills Online

Le Gemcitest d’Acobiom bénéficie d’une aide financière de l’Europe

Acobiom bénéficie d'un financement européen pour le Gemcitest


Le cancer du pancréas : une maladie en croissance

Selon le CIRC (IARC, globocan), le cancer du pancréas a touché 495.000 personnes en 2020 dans le monde, dont 202.000 nouveaux cas en 2020 en Europe et en Amérique du Nord et 15.000 nouveaux cas en France. Il est un des rares en constante augmentation (2,5% par an environ) et devrait toucher 564.000 personnes dans le monde en 2025. Le cancer du pancréas devrait ainsi dépasser le cancer du sein pour devenir la 3ème cause de mortalité par cancer dans l’Union Européenne.

Pour traiter le cancer du pancréas, plusieurs thérapies sont disponibles. Elles ont été répertoriées dans une étude américaine publiée en avril 2016 : “Cost description of chemotherapy regimens for the treatment of metastatic pancreas cancer” (Goldstein DA et al, Medical Oncology). En prenant en compte une « survie sans progression » médiane et égale pour toutes les options thérapeutiques, les coûts globaux (médicaments et soins) pour les traitements utilisés dans le cancer du pancréas métastatique en 2016 sont respectivement de :

  • Gemcitabine seule : 5.043 $
  • Folfirinox : 46.298 $
  • Gemcitabine et Erlotinib : 51.004 $
  • Gemcitabine et Nab-Paclitaxel : 67.216 $

Par conséquent, pouvoir identifier les patients les plus susceptibles de répondre à chacune de ces thérapies permettrait d’allonger la durée de survie des malades, d’améliorer leur qualité de vie pendant le traitement et de réaliser des économies pour les organismes financeurs.

L’Europe a aidé Acobiom pour réaliser une étude médico-économique sur le cancer du pancréas

Projet financé par l'Union Européenne

Ainsi, dans le cadre de l’appel à projets SME Instrument-Phase 1, l’Europe a apporté son soutien financier à ACOBIOM pour évaluer le coût de la prise en charge actuelle du cancer du pancréas en France. Cette étude, réalisée en partenariat avec le Dr Christel Castelli (Université Montpellier, Languedoc Mutualité Nouvelles Technologies), sera utilisée pour évaluer le potentiel commercial du GemciTest® en France et en Europe.

Les résultats de cette étude vont permettre d’identifier avant tout traitement la sous-population des patients les plus susceptibles de bénéficier de la gemcitabine et d’éviter l’administration de traitements inefficaces. Ils seront aussi un support indispensable pour faciliter l’adoption du GemciTest® par les équipes cliniques dans la prise en charge des malades atteints de cancer du pancréas.

En effet, la prise de décision clinique est un processus complexe qui place le patient dans une position centrale et implique une interaction entre l’application des connaissances cliniques et biomédicales, la résolution de problèmes, l’évaluation des probabilités et des différents résultats, et l’équilibre entre les bénéfices, les risques, et les coûts associés. Ce protocole fondé des données réelles et exhaustives (source : CNAM) apporte des informations critiques et pertinentes aux médecins afin d’adapter les meilleures décisions thérapeutiques en toute confiance plutôt que de se baser uniquement sur ses propres expériences.

Les résultats de cette étude seront publiés dans une revue scientifique à comité de lecture. Ils seront également un des éléments importants du futur dossier de demande de remboursement du GemciTest® auprès de la Haute Autorité de Santé et de la CNAM.

A propos de l’étude médico-économique financée par l’Europe

Cette étude a été financée par le programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne, sous la convention de subvention n° 887598. La présente communication sur cette étude ne reflète que le point de vue d’Acobiom et la Commission Européenne n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qu’elle contient.

A propos d’ACOBIOM

ACOBIOM est une entreprise de biotechnologie spécialisée dans la découverte de nouveaux marqueurs biologiques et le développement de diagnostics innovants pour des applications en Médecine de Précision ou Médecine Personnalisée. Les marqueurs biologiques identifiés par l’entreprise sont issus de sa plateforme technologique, qui associe génomique, transcriptomique, bioinformatique et biostatistique. Grâce à son expertise scientifique unique dans l’analyse de l’expression des gènes des cellules du sang et du sang total, ACOBIOM s’est positionnée dans le domaine de la Médecine de Précision et le développement de diagnostics pour aider au choix du traitement le plus efficace ou le plus adapté au profil biologique (phénotypique) des patients. Fondée en 1999, ACOBIOM est située sur le Biopôle Euromédecine de Montpellier et membre des clusters Santé de son territoire.

A propos du Docteur Christel Castelli

Christel Castelli, docteur en biostatistiques spécialisée en économie de la santé, est chercheuse à l’université de Montpellier dans le laboratoire Droit et Economie de la Santé au sein de la faculté de pharmacie, dirigée par le Pr Cécile Le Gal Fontes. Elle est également le référent économie de la santé de la structure Languedoc Mutualité Nouvelles Technologies, après avoir été la responsable de l’équipe médico-économie du CHU de Nimes pendant près de 11 ans.

A propos de Languedoc Mutualité Nouvelles Technologies

Languedoc-Mutualité est un réseau de soins regroupant des cliniques, des centres médicaux et dentaires, des EHPAD, des Services de Soin d’Infirmière à Domicile, une pharmacie, des centres optiques, et une structure de recherche et de recherche clinique : Languedoc-Mutualité Nouvelles Technologies. Cette structure est divisée en 3 secteurs : promotion/investigation, méthodologie-biostatistique-économie de la santé et recherche académique. Languedoc-Mutualité Nouvelles Technologies dispose d’une équipe complète et reconnue en recherche clinique. Son activité dynamique et de grande qualité a permis à la clinique Beau Soleil du groupe Languedoc-Mutualité d’être reconnue comme structure de recherche et ainsi d’accéder aux financements MERRI et SIGAPS depuis 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *