Notre Histoire

Médecine de Précision - Biomarqueurs et Diagnostics

L’histoire d’Acobiom en bref

Depuis sa création, Acobiom a toujours été à la pointe de l’innovation médicale, notamment dans la découverte de biomarqueurs et le développement de diagnostics, grâce à son expertise et son savoir-faire en génomique, transcriptomique, bioinformatique et biostatistique.

Le début

Acobiom a été crée par Didier Ritter et le Dr David Piquemal sous le nom de “Skuldtech” avec le soutien d’un laboratoire académique de l’Université de Montpellier (France) : le Groupe d’Etude des Transcriptomes dirigé par le Pr Jacques Marti et le Pr Therese Commes.

Depuis 1999

Acobiom réalise des profils d’expression de gènes (appelés aussi transcriptomes) basés sur la technologie de séquençage, et analysés par une suite d’outils bioinformatiques et biostatistiques propriétaires. Ces profils d’expression génique sont/ont été réalisés dans le cadre de partenariats et ont permis la découverte de plusieurs signatures ARN ou biomarqueurs de type acides nucléiques (ARN/ADN).
Parallèlement, la société a acquis une expertise technique unique dans le développement de diagnostics basés sur les biomarqueurs ARN/ADN et/ou sur la technologie PCR (ou RT-PCR).
Depuis plusieurs années, Acobiom est membre d’associations et de bioclusters français dédiées à la Santé Humaine et aux Sciences de la Vie (AFSSI, BioMed Alliance, Cap Digital, Eurobiomed).

2006

Acobiom a réalisé la première analyse mondiale d’un transcriptome sur la base du « Genome Sequencer System », le premier système de pyroséquençage. La société a utilisé sa plate-forme bioinformatique et biostatistique pour réaliser cette analyse en collaboration avec Roche Diagnostics (Suisse). Une publication (Application Note) a été produite lors de ce partenariat.

2009

Acobiom a décidé de réorienter son business modèle vers la découverte de biomarqueurs et le développement de diagnostics in-vitro pour des applications en médecine de précision.

2011

Acobiom a breveté sa première signature ARN sanguine en médecine de précision. Cette signature ARN permet de distinguer deux “sous-types de patients atteints de leucémie myélomonocytaire chronique” et “de prédire les résultats cliniques et d’aider les médecins à évaluer les critères pour les traitements”.

2012

Acobiom a breveté une signature ARN sanguine dans le cancer du pancréas, fruit d’un programme de Médecine de Précision, dans lequel un nouveau traitement et son diagnostic companion ont été développés.

2014

Acobiom a breveté une deuxième signature ARN sanguine dans le cancer du pancréas qui peut prédire la réponse du patient à la gemcitabine (un médicament générique) et une survie moyenne de 15 mois. Basée sur cette signature ARN, la société a développé un nouveau test de diagnostic in vitro, appelé GemciTest®.

2017

Acobiom fait partie d’un programme de recherche collaborative, appelé Oncosnipe, qui vise à développer et à appliquer des techniques d’intelligence artificielle à la recherche sur le cancer. Dans le cadre de ce projet, Acobiom développe des diagnostics innovants basés sur des données médicales et des biomarqueurs circulants (sanguins). Ces diagnostics permettront de prédire la propension des patients à développer une résistance aux traitements anticancéreux dans les cancers du pancréas, du poumon et du sein.

2018

La société est impliquée dans la dernière étape avant la commercialisation du GemciTest® afin de se conformer aux exigences du marquage CE et de la FDA.

Histoire Acobiom